Table of Content

Open Access iconOpen Access

ARTICLE

Le vandalisme dans l’information géographique volontaire

Du concept à la détection non supervisée d’anomalie

Quy Thy Truong1 , Guillaume Touya2, Cyril de Runz3

1. University Paris-Est, LASTIG MEIG, IGN, ENSG, F-94160 Saint-Mande, France
quy-thy.truong@ign.fr
2. University Paris-Est, LASTIG GEOVIS, IGN, ENSG, F-94160 Saint-Mande, France
guillaume.touya@ign.fr
3. LIFAT-Équipe BDTLN, Université de Tours, CS 32903, Blois Cedex, France
cyril.derunz@univ_tours.fr

Revue Internationale de Géomatique 2019, 29(1), 31-56. https://doi.org/10.3166/rig.2019.00073

RÉSUMÉ

Dans un contexte où le vandalisme de l’information géographique volontaire constitue une réelle menace pour la qualité des données, cet article propose une technique permettant de le détecter. Tout d’abord, nous examinons les différentes définitions du vandalisme, mettant en avant la complexité de cette notion. Une étude des cas déjà avérés de vandalisme dans OpenStreetMap (OSM) est présentée. Puis, nous expérimentons la détection du vandalisme des données OSM en utilisant une méthode de détection d’anomalie par classification non supervisée. L’analyse de nos résultats initiaux conduit alors à une discussion sur la pertinence de construire un corpus de vandalisme des données OSM utilisable dans un contexte de classification supervisée.

Abstract

Since vandalism is a serious matter for the quality of Volunteered Geographic Information, this paper aims at exploring machine learning techniques that enable its detection. First, a focus on the various definitions of vandalism highlights the complexity of this concept. This focus comprises a case study on proven vandals in OpenStreetMap (OSM). Second, we present an experimental vandalism detection on OSM data using a clustering-based outlier detection. The analysis of initial results leads to a discussion about the construction of an OSM vandalism corpus that would be useful in a supervised learning context.

MOTS CLÉS


Keywords

volunteered geographic information; vandalism; learning

Cite This Article

APA Style
Truong , Q.T., Touya, G., Runz, C.D. (2019). Le vandalisme dans l’information géographique volontaire du concept à la détection non supervisée d’anomalie. Revue Internationale de Géomatique, 29(1), 31-56. https://doi.org/10.3166/rig.2019.00073
Vancouver Style
Truong QT, Touya G, Runz CD. Le vandalisme dans l’information géographique volontaire du concept à la détection non supervisée d’anomalie. Revue Internationale de Géomatique. 2019;29(1):31-56 https://doi.org/10.3166/rig.2019.00073
IEEE Style
Q.T. Truong , G. Touya, and C.D. Runz "Le vandalisme dans l’information géographique volontaire Du concept à la détection non supervisée d’anomalie," Revue Internationale de Géomatique, vol. 29, no. 1, pp. 31-56. 2019. https://doi.org/10.3166/rig.2019.00073



cc This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License , which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.
  • 356

    View

  • 296

    Download

  • 0

    Like

Share Link