Table of Content

Open Access iconOpen Access

ARTICLE

L’évolution de l’occupation du sol et des inégalités environnementales dans la ville minière de Métlaoui par le biais d’un SIG-AMC

Bilel Salhi1 , Mohsen Dhieb2,3, Yamna Djellouli4

1. Faculté des Lettres et des Arts, Université de Hail, Arabie Saoudite. PO Box 2440, 81451 Hail, Arabie Saoudite
bilel_salhi@hotmail.com
2. Laboratoire SYFACTE, Équipe GEOMAGE, université de Sfax, Tunisie FLSH de Sfax, PO Box 1168, Sfax 3000, Tunisie
3. Département de Géographie et SIG, Université du roi Abdulaziz (KAU) PO Box 80202, Jeddah 21589, Arabie Saoudite
mohsendhieb2003@yahoo.fr
4. Labo ESO, Le Mans Université, av. Olivier Messiaen, 72085 Le Mans, France
yamna.djellouli@univ-lemans.fr

Revue Internationale de Géomatique 2019, 29(3), 381-399. https://doi.org/10.3166/rig.2020.00094

Abstract

The city of Métlaoui is the most important urban core in Gafsa Mining Basin (BMG) in southwestern Tunisia. Like other BMG cities, it is characterized by a single industrial activity of phosphate enrichment and observes a spatial activity between the “European village” favorized to a certain term and the peripheral cities disadvantaged. Today, this dichotomy is not decreasing; on the contrary, the research reveals real signs of accentuation of this socio- spatial segregation inherited from colonial and post-colonial periods, and the environmental vicissitudes confirm the territorial iniquity. The research methodology has used for the social-spatial aspect heterogeneous data sources and open source: aerial photographs and satellite images (1952, 1976, 1991 and 2019), PAU data (1978, 1992 and 2008), census statistics, diachronic analysis of land use during the last decades. For the environment aspect, we proceeded to environmental and chemical analysis, measures on urban soil composition of various entities of Metlaoui, evaluation of potential risks in terms of distances of inhabited areas to pollution sources unequally with references to international standards. The main goals of this paper are to analyze the urban landuse evolution and mostly its recent evolution by using a GIS-mining first; to examine by a multicriteria analysis (MCA) using the Ordered Weighed Average (OWA) some issues of the environment. All aspects are integrated in a GIS-MCA. The results of this GIS-MCA were mapped; they establish a territorialized iniquity and a diagnosis of the serious risks that may affect the city. The cartographic outputs may give useful insights to deciders to choose valuable solutions to manage or protect the city from real urban risks.

RÉSUMÉ
La ville de Métlaoui constitue le noyau urbain central du bassin minier de Gafsa (BMG) au sud-ouest de la Tunisie. À l’instar des autres villes du bassin, Métlaoui est traditionnellement caractérisée par la mono-activité industrielle d’enrichissement de phosphate ; elle observe par ailleurs une dichotomie spatiale entre « le village européen relativement favorisé qui constitue le cœur de la ville et les cités périphériques ouvrières très déshéritées. Cette dichotomie ne semble pas faiblir aujourd’hui ; bien au contraire, la recherche montre aujourd’hui les prémices d’une accentuation des ségrégations socio-spatiales héritées de la période coloniale et postcoloniale, les vicissitudes environnementales accumulées confirmant ces prédispositions d’iniquité territoriale. La méthodologie de travail a utilisé, côté socio-spatial une documentation hétérogène et open source : photos aériennes et images Landsat multidates (1952, 1976, 1991 et 2019) et du PAU (1978, 1992 et 2008) et des recensements, analyses diachroniques de l’occupation du sol, durant les dernières décades. Côté environnemental, nous avons procédé à des analyses chimiques effectuées sur la composition du sol urbain des différentes entités spatiales de Métlaoui choisies judicieusement, notamment en termes de contenance de métaux lourds et évaluation des risques encourus par ces entités en termes de distances aux principales sources de pollution et de gravité réelle selon les standards internationaux et leur distance par rapport aux différentes unités urbaines. Les objectifs de la recherche sont donc d’examiner l’occupation du sol urbain et son évolution récente par le biais d’un SIG-minier, d’une part ; d’étudier ensuite par le biais d’une analyse multicritères (AMC) utilisant la méthode « ordered weighted average (OWA) certains aspects de la question environnementale, d’autre part. Le tout est intégré dans un SIG-AMC. Les résultats cartographiés à partir du SIG et de l’AMC fournissent un diagnostic territorialisé sur les inégalités territoriales et sur les risques sévères encourus par la ville. Les produits cartographiques peuvent aider les décideurs à prendre des solutions viables en termes de protection et remédier aux dangers encourus.

Keywords


Cite This Article

Salhi, B., Djellouli, Y. (2019). L’évolution de l’occupation du sol et des inégalités environnementales dans la ville minière de Métlaoui par le biais d’un SIG-AMC. Revue Internationale de Géomatique, 29(3), 381–399.



cc This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License , which permits unrestricted use, distribution, and reproduction in any medium, provided the original work is properly cited.
  • 339

    View

  • 227

    Download

  • 0

    Like

Share Link